.
Annunci online

bub
variazioni


Diario


30 giugno 2008

§

LEONORA CARRINGTON. LA MARIÉE DU VENT
Maison de l'Amerique Latine, Paris, du 30 mai au 18 juillet 2008

L'exposition « Leonora Carrington. La mariée du vent » se tient à la Maison de l'Amérique latine, du 30 mai au 18 juillet 2008. Elle réunit pour la première fois en France depuis les années 1960 un ensemble d'œuvres — peintures, dessins et sculptures — provenant de collections françaises et mexicaines. Née en 1917, peintre et écrivain anglaise devenue mexicaine, Leonora Carrington a été célébrée par le grand écrivain Octavio Paz, qui voyait en elle « une somnambule échappée d’un poème de Yeats », et André Breton l’a parée des deux dons que Michelet attribuait à la sorcière : celui de « l’Illuminisme de la folie lucide » et « la sublime puissance de la conception solitaire ». Cette exposition présente un ensemble de 55 peintures, dessins, sculptures, réalisés en partie en Europe et principalement à partir des années 1940 au Mexique, ainsi que des photographies retraçant la vie de Leonora Carrington et des éditions des livres écrits par l’artiste. Les œuvres proviennent de collections privées mexicaines et parisiennes. C’est la première exposition personnelle de Leonora Carrington à Paris depuis 1969 (galerie Pierre). "Bon vent, mal vent, je vous présente la Mariée du Vent. Qui est la Mariée du Vent ? Sait-elle lire ? Sait-elle écrire le français sans fautes ? De quel bois se chauffe-t-elle ?
Elle se chauffe de sa vie intense, de son mystère, de sa poésie. Elle n'a rien lu, mais elle a tout bu. Elle ne sait pas lire. Pourtant, le rossignol l'a vue, assise sur la pierre du printemps, en train de lire. Et bien qu'elle lût en silence, les animaux et les chevaux l'écoutaient avec admiration. C'est qu'elle lisait La Maison de la peur, cette histoire écrite dans un langage beau, vrai et pur". (Préface de Max Ernst à La Maison de la peur de Leonora Carrington, 1938). L'exposition « Leonora Carrington. La mariée du vent » s’inscrit dans le cadre de la manifestation « Hommage à Octavio Paz » organisée conjointement avec l’Instituto Cervantes et l’Instituto de México à Paris (juin 2008).




permalink | inviato da bub il 30/6/2008 alle 9:21 | Leggi i commenti e commenta questo postcommenti (0) | Versione per la stampa
sfoglia     maggio        luglio
 
 




blog letto 1 volte
Feed RSS di questo blog Reader
Feed ATOM di questo blog Atom

COSE VARIE

Indice ultime cose
Il mio profilo

RUBRICHE

Diario

VAI A VEDERE

biblioteca dell'egoista
fondazione de ferrari
breaking point
vento largo
archivio berneri-chessa
archivio carta stampata
fondation de rougemont
lampisterie
d. letizia
tarantula
radicali anarchici
barravento
archivio movimenti
finimondo
contrappunto
etnogastronomia ligure
liguria


bub






CERCA